La danse du lion est une danse traditionnelle de la culture chinoise et d’autres pays asiatiques où des danseurs, revêtus d’un costume de lion, imitent les mouvements de l’animal. Elle est exécutée le plus souvent pour le Nouvel An chinois et pour d’autres festivités religieuses ou culturelles chinoises, mais aussi à des ouvertures de foires commerciales, pour des mariages, ou tout simplement pour honorer des invités importants : cette danse est censée apporter la chance, puisque l’on considère le lion (symbole de force de courage et de sagesse), comme un animal “porte Bonheur”.

Le lion, associé à la légende du monstre mythologique appelé Nian, est représenté avec une corne unique, récemment, on s’est mis à fabriquer des lions avec des matériaux modernes plus légers, comme de l’aluminium, et rendus plus brillants par des revêtements métalliques. Les costumes des danseurs sont assortis au lion, bien que certains portent des pantalons de kung-fu pour un aspect plus traditionnel. Le lion est connu pour sa richesse expressive, sa démarche unique, son aspect impressionnant, et le style dynamique de la musique de tambours qui l’accompagne.

La danse du lion du sud se base sur l’étude du comportement du lion et allie deux styles différents : l’élégance et la vigueur en mettant l’accent sur les actions du lion, comme celles d’écouter, de se gratter, griffer, clignoter les yeux, de balancer son corps ou de se lécher la fourrure, rendant, ainsi, la scène plus vivante et amusante; et la force et la combativité du roi des animaux. A ce jour, la danse du lion est encore une activité très pratiquée pour faire danser dans le monde entier. L’école propose plusieurs stages gratuits pendant les vacances scolaires.

Leave a Comment

Newsletter